Bonobo – Black sands – 2010

71jQV4pRMpL._SS500_

 

Nous sommes en 2010 et Simon Green alias Bonobo est devenu un artiste reconnu, le plus gros vendeur du label Ninja Tunes. Ses morceaux ont été utilisés dans des pubs, pour des génériques d’émissions et il trône dans les bars lounge et ambient. Voici son 3ème album « Black sands » qui témoigne d’une réelle évolution depuis son premier « Animal magic ». Désormais, Simon joue de tous les instruments, a élargi sa palette musicale et varie les atmosphères sur cet album en grande partie réussi. On passe, toujours sur des tempos assez lents, le gentiment excité « 1009 » excepté, du trip hop à une électro teintée de jazz en passant par du Chill out, cette musique électronique dite « reposante ». Même s’il est encore en grande partie instrumental, deux chanteuses posent leur voix soul et jazzy sur deux titres et contribuent encore plus à l’ambiance moelleuse de l’album. Bonobo a gagné en ampleur, en liberté et en maîtrise. Dans l’excellent « El Toro », ci-dessous, un des meilleurs morceaux de l’album, les percussions, les cordes et les cuivres s’envolent pour notre plus grand bonheur.

Image de prévisualisation YouTube

 

 

-galettesvinyles
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

Listecds |
Projet Ouroboros |
Kim Wilde 2017 / MiniKim |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Graines de son
| Lerapetsonevolution
| Clipfr